La mosquée de Castres profanée

Opération commando contre la mosquée de Castres dans le Tarn. Dans la nuit de samedi à dimanche, le lieu de culte musulman a subi d’importantes dégradations à la bombe à peinture. A l’intérieur, les témoins font état d’un drapeau français agrafé et d’oreilles de cochon et des pieds de porc scotchés sur la poignée de la porte.

Sur la façade des graffitis politiques “white power” -le pouvoir blanc- “sieg heil” -salut nazi- “la France aux français” et “K288” ainsi qu’ une croix gammée.

Dans la région, la mosquée de Colomiers avait également été attaquée voilà quelques mois.
Quelques jours après le vote suisse sur les minarets et en plein débat sur l’identité nationale, cette profanation a été condamnée par les autorités politiques tarnaises.
Selon plusieurs sources le recteur de la mosquée de Castres a quant à lui estimé “que le contexte général exacerbe les comportements extrêmes”.

Pour l’heure la police n’a pas indiqué si elle disposait de pistes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.