Georges Frêche (suite) porte plainte contre Besson et Lefebvre

Le président de la Région Languedoc Roussillon, candidat divers gauche à sa réélection, a le sang chaud ! L’ancien maire de Montpellier et professeur d’histoire du droit contre attaque. Au coeur de l’actualité depuis sa manoeuvre -réussie- dans l’appareil socialiste régional, contre une partie des instances nationales, Frêche avait été l’objet mercredi d’une plainte pour apologie de crime de guerre.

Il contre attaque aujourd’hui. A l’artillerie ! Avec, dixit la presse cette après midi, 3 plaintes dont deux contre des personnalités très proches de Nicolas Sarkozy : le ministre de l’identité nationale Eric Besson et le porte parole de l’UMP Frédéric Lefebvre ! Georges Frêche accuse ces deux derniers “d’atteinte à l’autorité des décisions de justice”.

Par ailleurs Frêche contre attaque également l’auteur de la plainte pour apologie de crime de guerre, accusant ce dernier de dénonciation calomnieuse.

Le feuilleton se poursuit et prend de l’ampleur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.