Le report des élections en Côte d’Ivoire préoccupe le Conseil de sécurité de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est déclaré préoccupé mardi par le report au début de l’an prochain du premier tour des élections présidentielles en Côte d’Ivoire.

la publication de la liste électorale et de la liste des candidats

Élection qui était prévu pour le 29 novembre dernier, tout en se réjouissant des étapes positives franchies par les acteurs ivoiriens dans la préparation de ces élections.

Dans une déclaration de la Présidence du Conseil, occupée en décembre par le Burkina-Faso, les 15 membres du Conseil se réjouissent en particulier de « la publication de la liste électorale et de la liste des candidats ».

La Commission électorale indépendante ivoirienne a expliqué que le report était dû à des contraintes d’ordre technique et financier et que le premier tour des élections présidentielles serait organisé avant la fin du mois de février ou au début du mois de mars 2010, note le Conseil de sécurité.

Le Conseil demande instamment « aux acteurs ivoiriens de traiter les tâches restantes et de tenir, à la date la plus rapprochée possible, des élections présidentielles ouvertes, libres, justes et transparentes conformes aux normes internationales ».

Il réitère qu’il est crucial de publier la liste électorale définitive certifiée par le Représentant spécial du Secrétaire général pour que puisse se tenir ce scrutin. Il demande instamment aux parties prenantes ivoiriennes de tenir les engagements qu’elles ont pris d’appuyer les élections et de faciliter ce processus sans retard, en particulier durant la période de 38 jours pendant laquelle la liste provisoire peut être contestée devant les commissions électorales indépendantes locales et les tribunaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.