La démocratie s’installe progressivement en Irak

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a félicité lundi le Conseil irakien des représentants pour la finalisation des amendements à la loi électorale, qui ouvre ainsi la voie à des élections nationales à une date qui doit encore être décidée par le Conseil de la présidence irakienne.

réconciliation nationale

M. Ban « salue les dirigeants et parlementaires irakiens pour avoir surmonté leur divergences et être arrivés à un compromis », a dit son porte-parole dans une déclaration.

« Le Secrétaire général croit vraiment que ces élections seront une étape importante pour le progrès politique et démocratique de l’Irak », a-t-il ajouté. Il se félicite du rôle joué par son Représentant spécial pour l’Irak, Ad Melkert, et la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI), qui ont aidé les dirigeants politiques à arriver à cet important accord.

Ban Ki-moon réaffirme l’engagement des Nations Unies à fournir un soutien et une assistance technique à la Haute commission électorale indépendante lors du processus électoral et encourage le peuple irakien et tous les partis politiques à participer au processus qui façonnera l’avenir de leur pays et contribuera à la réconciliation nationale.

De son côté, M. Melkert a estimé que la finalisation de la loi électorale le 6 décembre rendait faisable la tenue d’élections le 27 février 2010. Il a ajouté que l’ONU se tenait prête à s’assurer qu’un soutien était fourni à la Haute commission électorale indépendante pour y arriver.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.