Sommet de Copenhague : l’Inde annonce vouloir réduire l’intensité Carbone de son économie

Une mesure officiellement saluée lundi par le porte parole du ministère des affaires étrangères “La France salue l’annonce faite par l’Inde de réduire d’ici à 2020 l’intensité en carbone de son économie de 20 à 25 % par rapport à 2005.

Le changement climatique est un défi mondial, qui nécessite une réponse globale, immédiate et guidée par des principes de justice et d’équité” a précisé le communiqué du Quai d’Orsay.

Qui a tenu a recadrer les enjeux de la quinzaine post Kyoto “C’est cette réponse qui est en jeu au Sommet de Copenhague et la décision annoncée par l’Inde est un signal important au moment où débutent travaux et négociations. Cet engagement est d’autant plus encourageant que pèsent sur l’Inde des contraintes spécifiques liées à son développement alors qu’elle a engagé une lutte déterminée contre la pauvreté.

“Dans ces conditions, il est essentiel que le Sommet de Copenhague débouche sur un accord qui fonde un nouveau modèle de développement durable” a conclu le ministère de Bernard Kouchner.

La France réaffirme sa détermination à travailler avec l’Inde et l’ensemble de ses partenaires à l’élaboration d’un accord ambitieux, juste et équilibré à Copenhague, sur la base de l’accord franco-brésilien”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.