La CGT en congrès, Bernard Thibault sous pression

Le secrétaire général de la CGT brigue un nouveau mandat à la tête du principal syndicat français. Il est celui qui a transformé la Confédération Générale du Travail en substituant l’opposition systématique à la volonté affichée de réaliser des compromis.

Si Bernard Thibault reste favori et unique candidat officiel, il doit cette année affronter une opposition sérieuse qui lui reproche, son “absence de lien avec la base”. Un argument que réfute l’ancien cheminot.

Pour ce 49e congrès, les représentants de la CGT devront également réfléchir sur l’émergence de nouvelles forces syndicales plus radicales telles que SUD et surtout sur les nouvelles formes de travail et de management dans l’entreprise.

Première centrale syndicale de France, la CGT compte 650.000 militants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.