Joëlle Ceccaldi-Raynaud élue à la tête de l’Epad

Sans surprise, le feuilleton de l’automne a pris fin vendredi avec l’élection de la député maire UMP de Puteaux à la tête de l’Etablissement pour l’Aménagement de la Région de la Défense. L’un des plus puissant levier économique de France voire d’Europe. Joëlle Ceccaldi-Raynaud, fille de Charles Ceccaldi-Raynaud ancien député maire … de Puteaux succède donc à Patrick Devedjian, ministre et président du Conseil général des Hautes de Seine.

Cette élection avait donné lieu a polémique avec la candidature de Jean Sarkozy, fils du président de la République et conseiller général des hauts de Seine. Le jeune élu avait d’abord présenté sa candidature, soutenu par la majorité présidentielle avant de la retirer en direct sur le plateau du journal de 20h. Conséquence du tollé provoqué par cette candidature, en France comme à l’étranger.

L’EPAD est un établissement public à caractère industriel et commercial, qui, aux termes de son site internet a “pour vocation d’aménager pour le compte de l’Etat et des collectivités locales concernées le site de La Défense, un espace de 160 hectares à l’Ouest de la capitale destiné à accueillir l’actuel premier quartier d’affaires européen”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.