Foot : Marseille joue mais se heurte aux poteaux de Milan

Ronaldino, Seadorf ou Pirlo n’ont pas réussi à contrer la furia marseillaise mercredi sur la pelouse du Stade Sans Siro. Les milanais ne doivent leur salut qu’aux montants des cages gardées par le gardien du Milan Ac et de la sélection Brésilienne.Touchés à deux reprises par les joueurs phocéens.

Bordeaux assure

Dans un match de ligue des champions capital pour les deux équipes, ce sont les milanais qui ont d’abord pris le jeu à leur compte.

Steve Mandanda s’est notamment illustré sur une parade décisive dés la 5e minute de jeu. Les joueurs de Didier Deschamps, d’abord impressionnés ont laissé les milanais ouvrir le score par un but donné sur une erreur flagrante de Nyang.

L’attaquant marseillais piqué au vif se ressaisit quelques minutes plus tard sur un débordement tout en puissance et une passe décisive pour l’égalisation marseillaise. Cette égalisation rapide remet alors les marseillais sur les rails. Les co équipiers de Heinze prennent alors le jeu à leur compte et se procurent plusieurs occasions. Les milanais sont sauvés une première fois par le montant de leurs cages.

De retour des vestiaires, ce sont les milanais, portés par un Ronaldino transformé qui reprennent la possession du ballon. Mais Marseille resiste et se procure même la meilleure occasion de cette deuxième mi temps par un nouveau tir sur le poteau.

Score final 1 à 1 et à défaut de victoire ni Milan, ni Marseille ne sont assurés de jouer le tour suivant de la ligue des champions. Au prochain match, Marseille reçoit le Real Madrid et devra s’imposer pour continuer à espérer.

Les girondins de Bordeaux déjà qualifiés recevaient la Juventus de Turin. Les joueurs de Laurent Blanc ont eux assuré leur première place de groupe en s’imposant 2 à 0.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.