En Guerre le Yemen attend la fête de l’Aïd

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et ses partenaires locaux qui assurent la logistique – le Secours islamique du Yémen et l’Agence adventiste pour le secours et le développement – ont intensifié leurs efforts de distribution alimentaire au Yémen avant la fête religieuse de l’Aïd.

l’approvisionnement en eau

Ils ont distribué d’ores et déjà près de 2065 tonnes d’aliments à 102.685 personnes depuis le 14 novembre, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué.

Le PAM distribue chaque année depuis 5 ans au Yémen des repas à 24.000 enfants frappés de malnutrition, femmes enceintes ou allaitant ainsi que des tuberculeux et lépreux.

Quant au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), il est confronté aux difficultés de l’approvisionnement en eau des populations. Ainsi dans la zone du camp d’Al-Mazrak située dans le nord-ouest du pays, l’accès en eau est maintenu à 20 litres par personnes au quotidien. L’UNICEF a installé huit citernes pour approvisionner la population du camp en eau potable tout en assurant sa qualité régulièrement.

Les problèmes de nourriture et d’eau sont encore plus aigus pour les personnes déplacées qui vivent en dehors des camps et dont le nombre est estimé à près de 150.000 individus.

Selon la presse, le conflit s’est embrasé en avril 2005 lorsque le gouvernement central du Yémen a attaqué les forces rebelles dans les montagnes du nord-ouest. Depuis le mois de novembre dernier les populations fuient des raids contre les rebelles chiites dans les provinces de Saada, Hajjah, Al Jaouf et Amrane.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.