dix logements municipaux affectés aux femmes victimes de violences

femmes victimes de violence journee mondiale novembre 2009 fotolia  toulouse7Dans le cadre de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, Pierre Cohen vient d’annoncer sa volonté de mettre à disposition des femmes victimes de violences conjugales dix appartements de la Ville de la ville de Toulouse.

Des structures d’hébergement adaptées qui accueillent les femmes victimes de violences conjugales existent déjà.
Mais la difficulté se présente lorsqu’elles doivent les quitter et reprendre une vie stable dans un logement autonome.

La Ville de Toulouse a donc décidé d’aider leur réinsertion en proposant ces logements provisoires autonomes pour une durée de six mois, renouvelables une fois.
Les loyers seront établis en fonction de leurs revenus. Ces femmes seront suivies par les associations L’Amicale du Nid et le Savim qui ont signé un protocole d’accord avec la Ville. Cela devrait leur permettra de se stabiliser avant d’intégrer un logement pérenne.

A noter par ailleurs que le vendredi 27 novembre une rencontre Santé est organisée, salle du Sénéchal, sur le thème « Violences conjugales » de 18h à 20h. Elle est ouverte à tous, avec entrée gratuite.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.