Carla Bruni défend Marie Ndiaye et sa liberté d’expression

Invitée du Grand journal de Canal Plus, Carla Bruni Sarkozy, épouse du chef de l’état a taclé lundi et le ministre de la culture et le député UMP Eric Raoult. Interrogée sur la portée des propos de l’écrivain Marie Ndiaye, prix Goncourt 2009 sur la France sous Sarkozy, la première dame de France s’est déclarée “contre la censure”.

Interrogé par le député UMP Eric Raoult, sur le devoir de réserve politique du prix Goncourt 2009, le ministre de la culture n’avait pas souhaité trancher ce différent.

Carla Bruni a quant à elle déclaré : “Nous avons la chance d’être dans des pays libres, la censure, la moindre censure me paraît toujours inacceptable. Je pense que tout le monde peut dire ce qu’il pense. Nous aussi”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.