Peillon/Royal : les dernières précisions de Vincent Peillon

Vincent Peillon, au micro de France Inter lundi 23 novembre, préfère aborder le fond plutôt que la forme … sans citer le nom de Ségolène Royal. Le député européen en appelle aux militants et évoque, pour la fameuse rencontre de Dijon à laquelle Ségolène Royal s’était invités, sa responsabilité face aux invités Marielle de Sarnez et Robert Hue. L’ancien lieutenant de Ségolène Royal précise la portée de ses propos sur la “psychiatrie lourde”.
Vincent Peillon se dit encore membre et dirigeant du courant L’Espoir à Gauche.


Vincent Peillon – France Inter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.