Le Sri Lanka sur la voie de l’apaisement ?

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a salué ce week-end les efforts du gouvernement sri lankais pour améliorer la liberté de mouvement des personnes déplacées et faciliter leur retour chez elles, plusieurs mois après la fin de la guerre civile au Sri Lanka.

M. Ban a salué « la décision du gouvernement du Sri Lanka d’accorder une liberté de mouvement accrue aux personnes déplacées internes résidant encore dans des camps dans le nord du Sri Lanka », a dit sa porte-parole dans une déclaration.

Il « salue également la libération de plus de la moitié des personnes déplacées des camps et encourage le gouvernement à continuer de faire du retour des déplacés une priorité », a-t-elle ajouté. « Ce sont des mesures que l’ONU a depuis longtemps recommandé dans ses contacts avec les autorités du Sri Lanka, notamment la visite du Secrétaire général en mai ».

Ban Ki-moon appelle enfin le gouvernement sri lankais à continuer de travailler avec l’ONU et les autres partenaires humanitaires pour améliorer la qualité du processus de retour, notamment grâce à des consultations avec les déplacés eux-mêmes, et pour assurer la meilleure assistance et les meilleurs services possibles à ceux qui rentrent chez eux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.