Procès AZF : le Parquet fait appel

IL y aura donc un deuxième procès AZF. Au lendemain de la relaxe générale prononcée au bénéfice du doute en faveur de la société Grande Paroisse, filiale de Total et de son président Serge Biechlin, le représentant du ministère public a décidé de faire appel.

Une décision logique : le procureur de la République avait en effet requis la condamnation lors du procès.

Et la décision du tribunal qui relevait une série de fautes sans toutefois recevoir la preuve des responsabilités pénales avait soulevé un tollé. Parties civiles et toulousains se sont émus de cette relaxe. Le maire socialiste de Toulouse Pierre Cohen s’était même fendu d’un communiqué pour dire sa déception.

Les responsabilités liées à l’explosion de l’Usine AZF le 21 septembre 2001 et provoqué la mort de 31 personnes seront donc réexaminées. A défaut de nouvelles investigations, le procès d’appel pourrait se tenir courant 2010.

photo (c) Toulouse7.com le 21 septembre un pompier toulousain apporte les premiers secours à un blessé

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.