Procès AZF : Total et Desmarest hors de cause

C’est l’avocat toulousain Christophe Leguevaques, présent sur place, qui le premier, l’a annoncé via un tweet sur son Facebook: “la Citation directe contre Total est déclarée irrecevable. Le tribunal considère que le refus du juge d’instruction d’enquêter protège aujourd’hui Total et -son ancien président- Thierry Desmarets

Dans le procès de la catastrophe AZF le verdict était rendu ce jeudi 19 novembre 2009 soit 8 ans après l’explosion du 21 septembre 2001, et 5 mois après les longues audiences du printemps.

L’explosion de l’usine dite AZF, filiale du groupe Total, avait coûté la vie à 31 personnes, blessé plusieurs milliers de toulousains et provoqué plusieurs centaines de millions d’euros de dommages

Le président du Tribunal Correctionnel de Toulouse a d’abord présenté le plan du jugement de quelques 260 pages. Et première annonce, conforme aux réquisitions du Procureur de la République : la mise hors cause de Total et de son président de l’époque Thierry Desmarest.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.