Exclusif : l’Europe appelle à garantir les ressources des collectivités locales

Réunis à Utrecht aux Pays-Bas les 16 et 17 novembre à l’invitation des autorités néerlandaises, les ministres responsables des collectivités locales et régionales des pays du Conseil de l’Europe ont conclu leurs travaux en adoptant la Déclaration d’Utrecht, document mettant l’accent sur le rôle de premier plan que les collectivités locales et régionales ont à jouer pour sortir de la crise économique et financière.

la coopération transfrontalière

Dans ce contexte, les ministres ont notamment rappelé les rôles respectifs des autorités locales et des gouvernements centraux, en soulignant la responsabilité de ces derniers de .

Les ministres se sont penchés également sur la coopération transfrontalière et interterritoriale en réaffirmant leur engagement à reduire, voire supprimer, les obstacles pratiques et légaux qui limitent la coopération transfrontalière. Le Protocole additionnel n° 3 à la Convention-cadre sur la coopération transfrontalière ouvert à la signature des Etats à l’occasion de la conférence constitue un instrument juridique innovant susceptible de contribuer au renforcement de la coopération transfrontalière et interterritoriale.

Dans le cadre de leur Déclaration, les ministres ont adopté l’Agenda d’Utrecht sur l’établissement d’une bonne gouvernance locale et régionale pour la période 2010-2013, identifiant certains défis ayant une importance commune particulière. Peuvent notamment être mentionnés la gestion de la crise financière/économique, le faible niveau de participation démocratique à la vie publique aux niveaux local et régional ou l’accroissement de l’efficacité de l’organisation de la gouvernance des collectivités locales et régionales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.