Sommet mondial sur la sécurité Alimentaire : la FAO signe un accord avec la Banque Islamique du Développement

A la veille du Sommet mondial sur la sécurité alimentaire à Rome, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Banque islamique de développement (BID) ont annoncé un accord d’un milliard de dollars pour financer le développement agricole dans les pays pauvres membres des deux organisations.

expertise au service des programmes de développement agricole

La FAO espère que cet accord cadre, passé dimanche à Rome, entre le président de la BID, Ahmad Mohamed Ali, et le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, servira de catalyseur pour des ressources supplémentaires et portera le total des investissements du programme FAO-BID à 5 milliards de dollars à l’horizon 2012.

« Cet accord intervient à un moment critique, la communauté internationale ayant reconnu qu’elle a négligé l’agriculture durant plusieurs années. Aujourd’hui, l’investissement durable en agriculture est reconnu comme un élément clé de la sécurité alimentaire », souligne la FAO dans un communiqué.

Aux termes de l’accord, la contribution de la BID se montera à un milliard de dollars sur trois ans (2010-2012) et ce, dans le cadre de la Déclaration de Djedda qui avait été approuvée par le Directoire de la BID en juin 2008 pour financer des projets prioritaires dans 26 pays membres moins développés. La FAO fournira l’appui technique nécessaire pour la formulation et la mise en oeuvre de ces projets.

Par ailleurs, la FAO a signé un protocole d’accord ce week-end avec une université brésilienne de renom dont les scientifiques mettront leur expertise au service des programmes de développement agricole de la FAO en Amérique latine et en Afrique.

Le protocole d’accord a été paraphé par le directeur général adjoint, département de la coopération technique de la FAO, J. M. Sumpsi, et le recteur de l’Université fédérale de Viçosa, Luiz Cláudio Costa. Cette université fait partie des meilleurs instituts académiques brésiliens spécialisés en alimentation et agriculture. Le Président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva, et le directeur général de la FAO étaient présents à la cérémonie de signature.

Aux termes de cet accord, la disponibilité des scientifiques de l’Université sera acquise en qualité d’experts dans les programmes et projets de coopération technique de la FAO, notamment ceux qui portent sur l’intensification durable de la production agricole et la sécurité alimentaire. L’Université facilitera aussi l’accès à ses programmes de formation et de développement des ressources humaines aux étudiants de pays en développement soutenus par la FAO.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021