Toulouse fait chuter son Mur de Berlin

mur berlin capitoleA l’occasion du 20ième anniversaire de la chute du Mur de Berlin, le Goethe-Institut Toulouse et Airbus proposent de revivre cet événement sur la place du Capitole à travers un projet intitulé « 1989-2009 – La chute du Mur de Berlin », ce lundi 9 novembre.

une Europe séparée par le rideau de fer

Une représentation du Mur de Berlin a été montée Place du Capitole la séparant ainsi en deux.

Ce symbole fort permet aux toulousains de revivre le contexte historique de l’Allemagne de la Guerre froide, ou plutôt la RDA et la RFA séparées par un mur qui marquera à jamais la face de l’histoire. Mais aussi. Érigé en 1961 par la RFA le Mur sépare Berlin Est de Berlin Ouest pendant près de 28 ans.

Le Goethe-Institut Toulouse, plus importante institution culturelle de la République Fédérale d’Allemagne au niveau international, a souhaité mettre en place un mur provisoire sur la place la plus célèbre de la ville afin de faire prendre conscience au public de ce qu’est vivre dans une ville coupée en deux.

mur berlin capitole 2

Selon Friso Maecker directeur de l’institut, ce mur provisoire a été imaginé comme « lieu de rencontre, d’échange et de retrouvailles, pour discuter comment surmonter sereinement les obstacles. »

De l’exode au mur

De nombreux allemands ont perdu leur vie sur le Mur, d’autres ont été séparés des années durant de leurs familles, d’autres ont pris la fuite au péril de leurs vies s’exilant ainsi dans les pays voisins.

A travers « 1989-2009 – la chute du Mur de Berlin » on peut y découvrir que depuis près de 40 ans, outre-Rhin où à Toulouse nombreux sont les allemands qui travaillent chez Airbus et certains d’entre eux sont originaires de l’Est. Des employés symboles de l’unité retrouvée. C’est à cet effet que Airbus s’est associé à ce projet mais aussi pour marquer sa foi en la réussite de l’Europe encore aujourd’hui en construction.

Le public peut encore profiter de l’exposition des photographies de Livio Senigalliesi photo-journaliste italien qui a vécu les événements de Berlin en 1989. Cette exposition intitulée « Lorsque le Mur est tombé » est visible au Goethe-Institut Toulouse jusqu’au 25 novembre. Le mur de 70 mètres de long édifié sur la Place du Capitole sera ouvert lundi 9 novembre 2009 à 17h30 pour permettre à nouveau la libre circulation.

Dorothée Ropivia

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021