Pluies torrentielles au Kenya

Des milliers de personnes ont été déplacées par des pluies torrentielles qui ont frappé certaines régions du Kenya, alors que la majeure partie du pays continue de souffrir des effets d’une sécheresse prolongée, a indiqué mardi la Coordination humanitaire des Nations Unies.

les puits javellisés

Environ 4.600 personnes vivant sur la côte le long de l’océan Indien et dans le nord-est du Kenya ont été déplacées et ont dû trouver refuge dans des écoles et dans des familles d’accueil, a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Les autorités locales, avec le soutien du Fonds des Nations Unies pour l’enfance UNICEF), ont javellisé les puits qui ont été contaminés dans les zones inondées.

Selon les autorités, environ 750.000 personnes au Kenya pourraient être affectées par les inondations et les coulées de boue dues aux fortes pluies provoquées par le phénomène météorologique El Nino pendant les mois d’octobre, novembre et décembre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.