Le vélo à assistance électrique arrive à Toulouse

Le vélo à assistance électrique ou VAE est une bicyclette équipée d’un moteur électrique auxiliaire et d’une batterie rechargeable. Les VAE existent depuis les années trente. Ils sont réapparus vers la fin des années 1970 pour connaître depuis l’an 2000 un regain d’intérêt avec l’évolution des performances suivant celles des batteries.

300 000 utilisateurs du VAE au Japon

Un mode de déplacement que l’opérateur des transports urbains toulousains Tisséo et son président, l’écologiste, Stéphane Coppey souhaitent aujourd’hui développer dans la ville rose.

Pour ce faire une Présentation-débat et démonstration aura lieu la semaine prochaine à la Maison de la Mobilité de Labège le mardi 10 novembre 2009 de 12h à 14h30.

Au programme : Présentation des caractéristiques techniques pour mieux choisir son VAE : motorisations, batteries, partie cycle…Echanges et débat sur l’opportunité de ce mode de déplacement alternatif à la voiture individuelle et essais de différents modèles de VAE.

Participation libre et gratuite – Thé et café à l’issue de la rencontre (prévoir un casse-croûte si besoin) Réservation obligatoire avant le lundi 9 novembre 2009 par mail ([email protected]) ou au 05.61.75.80.80

Explications techniques

Selon l’encyclopédie en ligne Wikipedia Il y aurait déjà 100 millions de VAE en Chine. En 2008 23 millions de VAE ont été vendus dans le monde, dont 90 % en Chine, où le principal fabriquant, Xinri, fabrique 1,6 millions de VAE par an.

Les ventes annuelles en 2008 sont de l’ordre de 300.000 par an au Japon (où leur niveau est stable depuis plusieurs années), 200.000 aux Etats-Unis (pour un usage récréatif, principalement) et 100.000 aux Pays-Bas, pays passionné de vélo (où les ventes décollent), de l’ordre de 100.000 aussi en Allemagne et en Italie.

En France les VAE sont commercialisés depuis 1995. Les ventes sont passées de 8.000 en 2007 à 15.700 VAE en 2008 et doublent donc chaque année, en restant encore loin derrière les ventes en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.