Malia Metella arrête sa carrière

malia metellaLa nageuse licenciée aux dauphins du TOEC, vice championne olympique du 50 mètres nage libre à Athènes, arrête sa carrière.

Malia Metella originaire de Guyane, a d’abord nagé au sein du club de l’USLM Pacoussines-Cayenne avant de rejoindre les Dauphins du TOEC de Toulouse en 2006.

Moins médiatique que Laure Manaudou, Metella peut s’enorgueillir de l’un des plus beau palmarès français : Médaille d’argent du 50 mètres nage libre aux JO de 2004, Médaille d’argent du 100 mètres nage libre lors des mondiaux de 2005 à Montréal et comme le précise le site des dauphins du TOEC “trois fois championne d’Europe au 100m, 4x100m et 4x100m 4 nages (2004)”. bref un palmarès étourdissant pour une championne hors du commun.

Selon l’AFP, Malia Metella aurait décidé de se consacrer au journalisme. Bon vent !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.