La décision d’Obama d’ouvrir le séjour au porteur du VIH saluée

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé ce week-end tous les pays qui interdisent aux personnes vivant avec le VIH d’entrer sur le territoire de lever ces restrictions comme viennent de le faire les Etats-Unis.

discriminatoires

« Je félicite le Président Obama concernant l’annonce de la levée de l’interdiction aux personnes vivant avec le VIH d’entrer aux Etats-Unis », a déclaré M. Ban. « J’appelle tous les autres pays ayant de telles restrictions à prendre des mesures pour les lever le plus tôt possible ».

L’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour les séropositifs avait été instaurée en 1987.

Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) rappelle que de telles restrictions sont discriminatoires et ne protègent pas la santé publique.

Environ 59 pays imposent des restrictions à l’entrée sur leur territoire aux personnes vivant avec le VIH. La République de Corée est également sur le point de lever ces restrictions. D’autres pays, comme la Chine et l’Ukraine, envisagent de le faire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.