Après son nul à Marseille, le TFC dans une nouvelle dimension

Moussa SisskoEt même si les marseillais, devant leur public, n’ont pas joué à leur meilleur niveau, les coéquipiers de Gignac et Sissoko ont franchi un nouveau pallier samedi. Réduits à 10 dès le début du match, les toulousains ont su tenir, marquer et faire trembler le Vélodrome. Un match étalon pour les joueurs d’Alain Casanova. Un match déclic ? Les supporters toulousains l’espèrent.

Dans un match heurté au cour duquel furent distribués pas moins de 6 cartons jaunes et un carton rouge, les toulousains ont su trouver les valeurs de solidarité nécessaires pour tenir en échec l’ogre marseillais.

Réduits à 10 dès la 8e minute de jeu après l’expulsion de Yoan Pelé, les toulousains ont fait preuve de rigueur pour ne pas être débordés par les attaquants olympiens. Gignac se procure même des occasions et ce sont les toulousains sur un somptueux coup franc de Sissoko qui ouvrent même la marque à la 28e minute de jeu.

Par la suite festival du gardien remplaçant toulousain. Blondel était chaud et à réussi de nombreuses parades à la fois décisives et de grande classe.

Quasi hold up : les toulousains auraient pu doubler la mise sur des tirs de Gignac ou Ebondo. Mais les violets craquent en fin de match. Sur une passe de l’ivoirien Koné, Brandao marque le but de l’égalisation. Dans le dernier quart d’heure les deux équipes se procurent des occasions sans réussir à marquer.

1 à 1 au vélodrome face à des marseillais reposés après le report du match OM-PSG et surtout réduits à 10 une grande partie de la rencontre, les toulousains réalisent là une excellente opération.

Au classement les toulousains glanent un point très précieux chez les phocéens et se hissent à la 12e place avec 15 points. A 10 longueurs du premier Bordeaux. Au prochain match dimanche 8 novembre, les toulousains reçoivent une grosse cylindrée du championnat, Rennes. Un nouveau test.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.