Nucléaire Iranien : un accord dans “un proche avenir” estime l’AIEA

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé jeudi avoir reçu une réponse de la part de l’Iran concernant sa proposition de fournir du combustible nucléaire à Téhéran pour son réacteur de recherche nucléaire.

des isotopes radioactifs à des fins médicales.

Sans donner davantage de détails, l’AIEA indique que son directeur général, Mohamed ElBaradei, est engagé dans des consultations avec le gouvernement iranien ainsi qu’avec toutes les parties concernées, exprimant l’espoir qu’un accord serait obtenu dans un proche avenir, selon un communiqué.

De leur côté, les Etats-Unis, la Russie et la France ont fait connaître leur réponse positive à la proposition de M. ElBaradei sur ce projet d’accord destiné à fournir à l’Iran du matériau nucléaire pour son réacteur de recherche qui produit des isotopes radioactifs à des fins médicales.

L’AIEA précise que l’accord prévoit l’utilisation de l’uranium faiblement enrichi iranien pour le transformer en combustible pour la centrale de recherche.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.