Côte d’Ivoire : les milices se réarment

Les risques de conflit entre le nord et le sud de la Côte d’Ivoire ont diminué, mais le nord du pays est divisé en une série de commandements politico-militaires dirigés par des membres de l’ancien groupe rebelle des Forces nouvelles qui se disputent, parfois violemment, le contrôle des ressources naturelles et du commerce, souligne le Groupe d’experts sur la Côte d’Ivoire dans son rapport final publié mardi.

une économie de seigneurs de guerre

« Les nombreuses années de polarisation nord-sud en Côte d’Ivoire ont introduit de nouvelles tensions politiques et économiques dans la crise », relève le rapport remis au Conseil de sécurité.

« Si la situation politique du pays venait à se détériorer, menaçant les intérêts économiques de certaines parties, le Groupe ne peut exclure la possibilité d’une escalade rapide de la violence armée, en particulier dans le nord. Malgré l’embargo sur les armes, les parties ivoiriennes dans le nord et le sud se réarment ou se rééquipent avec du matériel connexe », ajoute-t-il.

Selon les experts, le nord de la Côte d’Ivoire ressemble davantage à une économie de seigneurs de guerre qu’à une administration gouvernementale qui fonctionne.

Le groupe d’experts s’inquiète notamment du transfert systématique d’armes et de munitions du territoire du Burkina Faso vers le nord du pays, une situation qui pourrait être liée à un trafic de cacao.

Concernant les diamants, il note que l’absence de contrôles efficaces à la frontière permet au commerce de diamants bruts en Côte d’Ivoire de s’étendre au Burkina Faso et au Mali. Le rapport s’inquiète que les diamants ivoiriens puissent être illégalement exportés via la Guinée et le Libéria.

Par ailleurs, les experts notent que le gouvernement ivoirien fait face à une opposition politique potentiellement violente dans le sud du pays, ce qui l’a poussé à commencer à rééquiper ses forces de sécurité avec des équipements antiémeutes et pourrait accélérer les importations d’armes à l’avenir.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021