Attentat sanglant au Pakistan le secrétaire de l’ONU “indigné”

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est déclaré mercredi indigné par un attentat à la bombe à Peshawar, au Pakistan, qui a fait des dizaines de morts.

« Il y a eu un attentat à la bombe épouvantable à Peshawar aujourd’hui. Plus de 80 personnes sont mortes, selon nos informations », a déclaré M. Ban lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU à New York.

« Je veux exprimer mon indignation à propos de la perte de tant de vies innocentes », a-t-il ajouté.

Dans une déclaration publiée après la conférence de presse, le Secrétaire général a condamné « dans les termes les plus forts possibles » l’attentat. « Aucune cause ne peut justifier une telle violence aveugle et inhumaine », a-t-il dit. Il a présenté sa sympathie et ses condoléances aux familles des victimes et au gouvernement du Pakistan et a souhaité un complet rétablissement à ceux qui ont été blessés.

Selon la presse, une voiture piégée a explosé dans un marché bondé dans la vieille ville de Peshawar mercredi, tuant au moins 90 personnes, dont de nombreuses femmes, et faisant plus de 160 blessés. Cet attentat a eu lieu quelques heures après l’arrivée de la Secrétaire d’;Etat américaine Hillary Clinton dans la capitale pakistanaise, Islamabad.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.