Mia Farrow visite Sderot et Tel Aviv et dénonce les tirs de roquette

L’ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Mia Farrow, a poursuivi ce week-end sa mission de six jours au Moyen-Orient par une visite à Sderot et à Tel-Aviv en Israël et Djénine et Ramallah en Cisjordanie.

A Sderot, l’actrice américaine a rencontré de jeunes étudiants et un groupe de parents dont les enfants ont été tués ou blessés par des roquettes tirées depuis Gaza ces dernières années, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’ONU, à New York.

Elle a aussi rencontré des parents et des enfants qui vivent dans un kibboutz (ferme collective). Mia Farrow a dit que les enfants avaient parlé « de la violence, de leur peur et de leur rêve de paix ».

En Cisjordanie, l’ambassadrice de l’UNICEF a rencontré des enfants condamnés à la prison après avoir été détenus par l’armée israélienne.
Mia Farrow avait commencé sa visite jeudi par Gaza où elle avait rejoint l’acteur égyptien Mahmoud Kabil, lui aussi ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF.

« Les enfants paraissent traumatisés », avait déclaré Mia Farrow. « Les enseignants disent que lorsqu’ils entendent un grand bruit ils regardent vers le ciel et crient et pleurent. Ils ne savent pas ce qui les attend. Ils méritent mieux que ça ».

Gaza fait 45 km de long et 12 km de large et abrite une population de 1,5 million de personnes, dont plus de la moitié sont des enfants. Les hostilités de 2008/2009 ont fait plus de 1.400 morts à Gaza, dont 350 enfants, et plus de 5.000 blessés, dont 1.600 enfants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.