Conseil de l’Europe et Union européenne se rapprochent

A l’occasion de sa première visite internationale depuis son élection, le Secrétaire Général récemment élu du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, a rencontré mardi José Manuel Durao Barroso, Président de la Commission européenne. Leur rencontre a ouvert la voie à des relations encore plus étroites entre les deux organisations, dans la foulée du Mémorandum d’accord conclu en mai 2007.

« L’Union européenne est le partenaire institutionnel le plus important du Conseil de l’Europe tant au niveau politique qu’au niveau technique. Nous travaillons de concert pour renforcer l’espace juridique européen commun et pour ériger un système cohérent de protection des droits fondamentaux, en mettant l’accent sur nos normes de référence en matière de droits de l’homme, de prééminence du droit et de démocratie sur l’ensemble du continent européen » – a déclaré Thorbjørn Jagland.

L’adhésion envisagée de l’Union européenne à la Convention européenne des Droits de l’Homme, ainsi que le prévoit le Mémorandum d’accord, pourrait offrir de nouvelles possibilités dans les relations entre le Conseil de l’Europe et l’Union européenne.

Dans la matinée, le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland a prononcé un discours à l’occasion de la Conférence ministérielle de l’Union européenne intitulée « Vers une action globale de l’Union européenne contre le trafic des êtres humains ». La lutte contre la traite des êtres humains est l’une des principales priorités du Conseil de l’Europe. La Convention du Conseil de l’Europe est le premier traité européen en la matière, et le seul accord international qui prévoit, en tant que partie intégrante de la lutte contre cette activité criminelle, une protection très complète des droits de l’homme des victimes. La Convention est ouverte à l’adhésion des Etats non membres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.