Triomphe pour la Compagnie Fura dels baus

novela 2009Aérien et industriel. Dans le cadre de la Novela, Toulouse accueillait samedi les alter ego espagnols de la Compagnie Royal de Luxe.

Véritable institution international des arts de la rue -ils avaient notamment participé à la  chorégraphie de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de 1992-, les espagnols de la Fura dels baus, avec un spectacle émouvant, aérien et puissant ont triomphé sur les allées Jules Guesdes.

Malgré le froid, la présence inutile et trop ostensible des forces de l’ordre, ou l’exigüité du site, plusieurs milliers de spectateurs ont assisté à la prestation, attendue de la compagnie catalane.

A plusieurs dizaines de mètre de hauteur, la soirée a débuté par l’arrivée de l’ange. Poésie, précision et

Devant des toulousains médusés par tant de beauté et de poésie, le spectacle s’est enchainé autour d’une dizaine de tableaux. On retiendra notamment, la prestation de la grappe humaine, celle, acrobatique de la femme aux tentures , la danse du géant, la roue et la bouquet final véritable feu d’artifice de beauté et de génie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.