Agriculteurs Bruno Lemaire promet un allègement de charges

La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles a prévu ce vendredi 16 octobre une journée nationale de mobilisation pour exprimer son mécontentement contre la baisse des revenus des agriculteurs.

Après le jet spectaculaire de lait le mois dernier, les manifestions devant la commission européenne, la crise continue du côté des agriculteurs. Cette fois elle touche l’ensemble de la profession, selon la FNSEA ce n’est pas que le lait qui est en crise mais aussi les céréales, les fruits et légumes, la viande dont les prix ont reculés de 2,5% depuis juillet et de 15% sur un an selon Insee.

Plan d’urgence pour la relance.

Interrogé hier au micro de France Inter, le ministre français de l’Agriculture Bruno Le Maire a confié que l’agriculture subissait sa plus grande crise depuis ces trente dernières années. Il a ainsi promit un plan global qui passera par l’allègement des charges mais aussi réaffirmé son intention d’agir pour une régularisation des marchés agricoles au niveau européen. La FNSEA demande un plan d’urgence d’environ 400 millions d’euros pour rééquilibrer le marché. Notons que cette crise touche surtout les jeunes agriculteurs ceux qui ont le plus investit.

L’autoroute A62 entre Montauban et Toulouse a été bloqué très tôt ce matin par environ 80 tracteurs d’exploitants agricoles du Tarn-Et-Garonne qui se sont rassemblés vers 4h du matin à Montauban pour assister au grand rassemblement régional prévu à Toulouse. Entre 3000 et 5000 agriculteurs sont attendu dans les rues de Toulouse aujourd’hui. La circulation dans le centre de Toulouse est très fortement perturbé et plusieurs lignes du réseau urbain ont du supprimer de nombreux arrêt.

Le mouvement des agriculteurs est soutenu par d’autres associations.

A Toulouse, capitale régionale de Midi-Pyrénées, région championne de France pur le nombre des ses exploitations agricoles environ à 47 000, on ne doute pas que la manifestation nationale sera fortement suivie.

Dorothée Ropivia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.