L’épidémie de Grippe A freinée ces dernières semaines

En Midi-Pyrénées, on constate une diminution des consultations de médecine de ville et du passage aux urgences pour grippe cette dernière semaine. Un effet des températures élevées en ce début de mois d’octobre ?

Dans la région, les indicateurs de surveillance montrent “une légère diminution de l’activité de médecine de ville liée à la grippe” a indiqué la préfecture de Haute Garonne d’après les données du réseau sentinelle du SCHS de Toulouse, du Grog Midi-Pyrénées et de l’association SOS Médecins Toulouse.

Au niveau hospitalier, les tendances vont dans le même sens a précisé le communiqué officiel.

Depuis le début du suivi des cas hospitalisés, 6 cas hospitalisés et confirmés ont été signalés en Midi-Pyrénées dont 4 cas non graves et 2 hospitalisés cette semaine. Ces derniers cas sont en cours d’évaluation.

Sur un plan national et pour la semaine du 28 septembre au 4 octobre 2009, l’incidence des consultations pour grippe clinique estimée par le réseau Sentinelles reste stable à 217 cas pour 100 000 habitants. Une statistique qui situe la transmission du virus H1N1 au-dessus du seuil épidémique (102 cas pour 100 000 habitants).

La proportion d’infections respiratoires aiguës parmi les actes médicaux en médecine de ville est également stable selon le réseau des Grog. Les réseaux SOS Médecins et Oscour indiquent une baisse de l’activité grippale pour la deuxième semaine consécutive.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.