1800 réfugiés arrivent chaque mois au Soudan

Quarante ans après le début de ses opérations dans l’Est du Soudan, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) n’envisage toujours pas de retour possible pour les réfugiés en provenance des pays voisins.

En fait, a déclaré le représentant du HCR au Soudan, Paul De Clercq, près de 1.800 réfugiés arrivent toujours chaque mois depuis les pays limitrophes, dont la plupart d’Erythrée, mais aussi d’Ethiopie et de Somalie.

Le représentant du HCR a par ailleurs appelé le gouvernement du Soudan à travailler avec les agences humanitaires afin d’assurer la sécurité de leur personnel.

Il a appelé à la libération de deux casques bleus de l’Opération Union africaine-ONU au Darfour(MINUAD) et de deux employées de l’ONG GOAL.

Le HCR a contribué au retour de près de 2,5 millions de déplacés, dont 328.000 réfugiés de pays voisins du Soudan, sur les 4,5 millions déplacés par la guerre civile de 20 ans entre le Nord et le Sud du Soudan qui a fait près de deux millions de morts.

Au Darfour, il reste 2,7 millions de déplacés, tandis que les attaques de l’Armée de résistance du Seigneur (Lord’s Resistance Army, LRA), groupe armé connu pour ses activités sanguinaires menés depuis le nord de l’Ouganda, ont poussé 18.000 réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC) et de la République centrafricaine vers le Soudan.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.