Ukraine, Craintes sur les libertés avant les élections

Les corapporteurs pour l’Ukraine de la Commission de suivi de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Renate Wohlwend (Liechtenstein, PPE/DC) et Sabine Leutheusser-Schnarrenberger (Allemagne, ADLE), ont fait part aujourd’hui de leur préoccupation concernant la décision du tribunal d’arrondissement de Pecherskyi, à Kiev, qui interdit la publication ou la diffusion par « toute personne physique ou morale » de toute «publicité déloyale » concernant le Premier ministre de l’Ukraine.

« En particulier dans le contexte de l’élection présidentielle imminente en Ukraine, une telle décision pourrait facilement être considérée comme une forme de censure et d’ingérence des tribunaux dans la campagne électorale et le débat politique, ce qui serait inadmissible », ont déclaré les corapporteurs.

L’Assemblée enverra une délégation de 40 membres pour observer la prochaine élection présidentielle, ainsi qu’une mission préélectorale de 11 membres en novembre 2009 pour évaluer la campagne électorale et le climat politique pendant la période précédant l’élection.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.