Plan d’Aide aux PME, Malvy contredit Sarkozy

Réagissant à l’annonce du nouveau plan de Nicolas Sarkozy pour les PME, le président socialiste de la Région Midi Pyrénées Martin Malvy a estimé que « ce n’est pas d’instruments nouveaux dont les PME et PMI ont le plus besoin ».

Nicolas Sarkozy jongle avec les milliards sans que l’on ne sache jamais ceux qui sont consommés et ceux qui sont seulement affichés » a déclaré Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, après les annonces faites par le président de la République cet après-midi devant la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises.

Plus grande souplesse bancaire

Et il a ajouté : « ce n’est pas d’instruments nouveaux dont les PME et PMI ont le plus besoin, c’est d’abord que l’on ne supprime pas ceux qui existent. Il serait temps que le président de la République se rende compte qu’il a supprimé les aides directes de l’Etat aux petites et moyennes entreprises depuis 2007 laissant les Régions seules à agir”.

L’ancien Ministre du Budget a ainsi précisé que “C’est ce que nous faisons avec les contrats d’appui. Nous en avons signés plus de 500 depuis 2 ans et nous leur avons affecté plus de 60 M€. Ce n’est pas non plus d’un abondement des fonds de capital risque qui sont suffisamment alimentés. Ce dont les PME et PMI ont besoin, c’est d’abord d’une plus grande souplesse du système bancaire, d’une plus grande réactivité des services de l’Etat pour tout ce qui est de la réglementation et de marchés par une relance de la consommation des ménages “.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.