France Télécom: appel à la mobilisation

Les syndicats de France Télécom appellent mardi à une journée de mobilisation pour dénoncer les nombreux suicides et le mal être du travail.

Cette journée intervient après la constatation du 24ième suicide en moins de deux ans dans l’entreprise. Les syndicats dénoncent les pressions de l’encadrement sur le personnel, un rassemblement qui est programmé en même temps que la direction de l’entreprise a programmée une réunion de négociation nationale sur le stress au sein de l’entreprise.

Hier déjà la direction de France Télécom s’est séparée de son numéro 2, Louis Pierre Wenes. Selon les syndicats, il était responsable du management par le stress qui a conduit à la vague de suicides au sein de l’entreprise. Il a été remplacé par Stéphane Richard ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde. La direction a aussi opté pour la prolongation du gel des mutations, l’une des principales mise en cause.

Dorothée Ropivia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.