En Indonesie les enfants ont peur d’un nouveau séisme

Moins d’une semaine après le tremblement de terre sur l’île de Sumatra (Indonésie), plus de 70.000 enfants de la ville de Padang ont pu retourner à l’école, annonce le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) qui a envoyé des fournitures dans la région.

L’UNICEF a rapidement érigé les premières tentes servant de salle d’;école parmi les 250 prévues. Lundi matin, 40% des écoliers étaient retournés à l’école à Padang.

« C’est un signe important du retour à une vie normale pour les enfants atteints par cette tragédie », selon la représentante de l’UNICEF en Indonésie, Angela Kearney.

« De nombreux enfants ont exprimé leur peur face à l’avenir ils ont peur des prochaines secousses, ils ont peur de perdre leur maison et de ne jamais pouvoir retourner à l’école », a-t-elle expliqué.

L’UNICEF compte aussi distribuer de l’eau potable et des kits d’urgence à plus de 50.000 familles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.