Philippines : l’aide humanitaire freinée par un nouveau Typhon

Les efforts d’assistance des Nations Unies aux Philippines touchées par la tempête tropicale Ketsana sont ralentis par l’approche du typhon Parma qui devait atteindre le pays ce week-end et dont la force s’est réduite à un typhon de force 3, annonce vendredi la Coordination humanitaire des Nations Unies.

La tempête tropicale Ketsana a affecté le week-end dernier plus de 3,1 millions de personnes et fait près de 293 morts et 42 disparus. Près de 651.000 personnes ont été évacuées dans 508 abris, a dit un porte-parole du Secrétaire général à New York.
Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) se dit très préoccupé par l’arrivée du typhon Parma dans la mesure où 8,5 millions de personnes vivent sur son chemin, dont 1,8 million dans une zone qui devrait subir la tempête de plein fouet, a-t-il dit.

Le Programme alimentaire mondial PAM) a déjà transporté 750 tonnes de nourriture, surtout du riz, pour 180.000 personnes. Un programme d’urgence pour 3 mois à destination d’un million de personnes est aussi prévu.

De son côté, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) travaille à assurer le retour de 20.000 enfants à l’école, le plus tôt possible. Le centre régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aux Philippines a envoyé des kits de premier secours et 10.000 réservoirs d’eau.

Un appel à contributions d’urgence doit être lancé à Genève le 6 octobre. En parallèle une demande d’aide financière a été faite au Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.