Attentat meurtrier contre l’ONU à Islamabad au Pakistan

Cinq employés des Nations Unies travaillant pour le Programme alimentaire mondial (PAM) ont été tués lundi dans un attentat à la bombe contre le bureau du PAM à Islamabad, une attaque vivement condamnée par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

« Je condamne dans les termes les plus forts l’attaque contre le bureau du PAM à Islamabad. Il s’agit d’une terrible tragédie pour l’ONU et pour l’ensemble de la communauté humanitaire au Pakistan », a déclaré M. Ban dans un communiqué.

« Il s’agit d’un crime odieux commis contre ceux qui travaillent sans relâche pour aider les gens pauvres et vulnérables sur le front de la lutte contre la faim et d’autres souffrances humaines au Pakistan », a-t-il ajouté. Il a présenté ses plus profondes condoléances aux collègues, aux familles et aux amis des victimes.

Le PAM a précisé que l’attentat, décrit par la police comme une attaque à la bombe suicide, a eu lieu à 12h15 heures locales. « Un certain nombre de personnes qui ont été blessées dans l’attentat ont été hospitalisées », a indiqué le PAM dans son communiqué.

Les cinq employés du PAM tués sont : Mme Gulrukh Tahir (Pakistan) réceptionniste, M. Mohammed Wahab (Pakistan) assistant finance, M. Botan Ahmed Ali Al-Hayawi (Iraq) technicien information et communication, M. Abid Rehman (Pakistan) assistant finance, et Mme Farzana Barkat (Pakistan), assistante administrative.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.