Martin Malvy officiellement candidat à sa succession

malvy.jpgSans surprise. Les militants socialistes ont massivement investi Martin Malvy pour conduire la liste socialiste lors des prochaines élections régionales de mars 2010. L’ancien ministre du budget de François Mitterrand était le seul candidat à se présenter.

Après Brigitte Barèges pour l’UMP et Gérard Onesta pour les Verts, Martin Malvy est le 3e candidat officiellement désigné pour ces élections locales.

Vendredi matin, devant la presse, Martin Malvy a souhaité remercier  les militants socialistes pour “leur marque de confiance“.

L’ancien maire de Figeac a précisé qu’il “était candidat parce qu’attaché à la région midi pyrénées“. Dans un contexte de crise économique, sociale et environnementale Martin Malvy a dit vouloir “aller plus loin pour les midi Pyrénéens avec pour seul ambition : mes concitoyens” . Et précisé” qu’il restait président de la Région et se consacrerait à cette fonction jusqu’au bout“.

Quant à la méthode, Martin Malvy a annoncé vouloir rencontrer les “les forces progressistes de Gauche” pour “examiner les conditions de regroupement dès le 1er tour“. Et ce, “sans exclusive et sans condition mais sur la base d’un projet d’ensemble à élaborer en partenariat et dans la perspective d’un partage ultérieur des responsabilités“. Avec le PRG, Martin Malvy a aindi déclaré “je suis unitaire pour 2 ou pour 3“.

S’agissant du projet, le président socialiste de la région a annoncé une “large concertation” y compris “avec les midi pyrénéens“. Les listes de candidats seront déposées au plus tard le 12 décembre prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.