Roman Polanski un scénario imprévu

Samedi dernier alors qu’il se rendait à Zurich dans le cadre du festival du film local Roman Polanski a été arrêté par la police suisse.

Parti pour recevoir un prix pour l’ensemble de sa carrière, le réalisateur Franco-polonais n’aura donc pas eu l’hommage qui lui était destiné. Sous le joug d’un mandat d’arrêt émit par les États-Unis et datant de 1978, il a été interpellé à son arrivé à l’aéroport de Zurich. A l’origine une affaire de relation sexuelle illégale sur une adolescente de 13 ans en 1977.

Une affaire diplomatique

A Paris, le ministre de la culture Frédéric Mitterrand s’est dit stupéfait par cette annonce et a déclaré que le Président de la République et lui-même souhaitaient que Roman Polanski soit libéré rapidement. Pour sa part le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a déclaré sur France Inter que « Tout ça n’est pas très joli ». « Avec le ministre des Affaires étrangères polonais, nous avons écrit à Hillary Clinton », a-t-il annoncé. Agé aujourd’hui de 76 ans le réalisateur risque une extradition vers les États-Unis

En attendant les autorités et les artistes français se mobilisent.

Dorothée Ropivia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.