Inondations aux Philippines : premières aides internationales

L’ONU a déclaré lundi travailler en étroite coopération avec les autorités philippines pour aider des milliers de personnes touchées par de graves inondations qui ont frappé le pays ce week-end.

« Le Programme alimentaire mondial (PAM) aide des milliers de Philippins dont la vie a été dévastée par la tempête catastrophique de samedi, qui a inondé les maisons et détruit des biens », selon un communiqué.

Le PAM a fourni dans un premier temps des rations alimentaires à 180.000 personnes dans les régions les plus affectées. Dimanche, l’agence a participé à un survol en hélicoptère organisé par le gouvernement et une évaluation rapide des besoins est en cours.

De son côté l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé lundi également le déblocage immédiat de 42.000 dollars pour soutenir les besoins en matière de santé.

La tempête tropicale Ondoy (connue sous le nom de Ketsana au niveau international) s’est abattue sur l’île de Luzon et la capitale Manille le 26 septembre, avec des vents d’une force de 85 kilomètres par heure avec des pointes à 120 Kmh.

Les fortes pluies ont inondé des villages et des routes, recouvrant parfois totalement les maisons, et forcé des milliers de familles à trouver un abri dans des centres d’évacuation. L’état d’urgence a été déclaré dans le pays.

Selon l’OMS, plus de 435.000 personnes ont été touchées dont 116.000 ont trouvé refuge dans des centres d’évacuation. On compte à présent 86 morts, 32 disparus et 5 blessés. Ces chiffres sont appelés à croître à mesure que l’on atteint les régions plus isolées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.