Trois soldats Français meurent en Afghanistan

La qualification “de décès accidentel” du ministère de la défense laisse songeur au vu des parcours des 3 soldats français décédés cette nuit en Afghanistan. Deux des soldats appartenaient en effet aux forces spéciales françaises. En milieu de matinée, le ministère de la défense vient d’annoncer “le décès accidentel de trois militaires français”. Ce drame porte à 33 le nombre de soldats français morts en Afghanistan depuis le déploiement du contingent français fin 2001. Malgré l’arrivée de nouveau renforts, l’année 2009 a été particulièrement sanglante.

Un soldat de première classe du 3ème RIMA de Vannes, un brigadier et un adjudant du 13ème Régiment de dragons parachutistes de Dieuze, sont décédés “lors d’un orage de montagne très violent cette nuit en province de Kapisa” au nord de Kaboul a précisé le ministère.

Le ministre de la Défense Hervé Morin a dit toute son émotion et annoncé que “Ses premières pensées vont à leurs familles et à leurs proches. Il s’associe à leur douleur et leur adresse ses plus sincères condoléances”.

Pour Hervé Morin “Trois soldats de l’armée française ont payé cette nuit de leur vie, leur engagement pour restaurer la sécurité et participer à la reconstruction dl’Afghanistan. Hervé Morin, ministre de la défense, renouvelle toute sa confiance à l’ensemble des troupes françaises engagées au quotidien dans cette mission exigeante au service de la paix et de la sécurité dans le monde”.

Aujourd’hui ce sont quelques 3.700 militaires français qui sont engagés dans le conflit afghan.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.