Le TFC chute à Lyon, le Stade Toulousain câle à Toulouse

Pas de chance ! Face à des lyonnais fébriles, les footballeurs toulousains n’étaient pas loin de créer la surprise sur la pelouse du Stade Gerland à Lyon. Quand aux rugbymen, ils n’ont pas réussi à trouver la clé dans le fameux “classico” Stade Toulousain-Stade français.

Les violets ont tenu leur match. Une mi temps durant. Sur une faute de la défense lyonnaise et un gri gri de Sissoko sur Cris, les toulousains ont rapidement ouvert le score face à des lyonnais mal organisés. Au passage 3e but pour un Sissoko qui monte décidément en puissance. Etrillés la saison dernière, le Téfécé avait les moyens, cette année, de créer l’exploit. C’était sans compter sur l’expérience des ogres lyonnais. De retour des vestiaires, les lyonnais ont présenté un tout autre visage et une nouvelle organisation de jeu. Pari gagnant pour les joueurs de Jean Michel Aulas qui s’imposent dans la douleur par 2 buts à 1. Les lyonnais au passage récupèrent la 1ere place provisoire au classement.

Côté rugby, c’était jour de fête à Toulouse pour le “classico” du Top 14. Toulouse recevait en effet le stade français. Dans un stadium plein comme un oeuf et sous un beau soleil, l’affrontement s’annonçait alléchant tant les deux équipes avaient un besoin impérieux d’engranger de la confiance après un début de championnat un peu poussif. “Très tactique” le match n’a pas tenu toutes ses promesses. Et les réactions sont même très critiques pour les Rouge et Noir. Score final 9 à 9 avec des points uniquement marqués au pied par Michalak et Beauxis. Ce score de parité n’arrange pas les affaires du Stade qui conserve certes sa place dans le quatuor de tête mais à 5 points du leader Perpignan.

Prochaines journées : le Stade Toulousain se déplace à Montpellier et le Toulouse Football Club reçoit Lorient.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.