Avec son big band, Dany Brillant jouera à Toulouse

dany-brillant-toulouse.jpgDany Brillant construit ses chansons comme des semi-scénarios de cinéma : paroles directes et sans fioritures, narration légère et réaliste.

Il enregistre son premier disque en 1991, qui contient les tubes populaires “Suzette” et “Y’a que les filles qui m’intéressent”.

Souhaitant élargir sa palette musicale et inviter à la danse, Dany Brillant joue pour son deuxième album avec Rembert Egues, célébrité cubaine et chef improvisé d’un big band de cuivres et cordes, latin jazz. Les albums qui suivent sont tous inspirés par cet état d’esprit : métissage et rencontres avec musiciens d’autres pays.

L’album “Jazz… de Saint-Germain-des-Prés à la Nouvelle-Orléans”, enregistré avec le big band d’Harry Connick Jr, prouve à tous que la langue française est capable du meilleur des swings. En 2007, “Histoire d’un amour” rappelle la passion de Dany Brillant pour la danse : un album de reprises, histoire de la danse de couple.

Dany Brillant persiste dans les concerts à faire danser. Après les danses de salon, il s’attaquera en 2010 à aux danses latinos. Prêt à danser la salsa !

IL sera sur la scène du Zénith de Toulouse le mercredi 3 mars 2010. Réservation dans les points de vente habituels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.