Molex : Mélenchon demande la mise sous séquestre de l’Usine

Présent à Villemur sur Tarn auprès des salariés de Molex vendredi, le député européen et dirigeant du Parti de Gauche Jean Luc Mélenchon a proposé lors d’une réunion avec les représentants de la CGT Molex que l’Etat mette sous séquestre l’usine de Villemur.

“Cette mesure” estime Jean Luc Mélenchon pourrait être “justifiée par le trouble à l’ordre public créé par les violations successives de la loi et du code du travail par la firme américaine Molex, comme l’ont constaté les tribunaux à plusieurs reprises : entrave au comité d’entreprise, défaut d’information des salariés, non respect des procédures de licenciements, non paiement d’une partie des salaires, tentative de lock-out”.

“Cette mise sous séquestre permettrait d’empêcher la vente pour un euro l’usine à un fonds américain, qui reçoit en plus 6 millions d’euros de l’Etat pour achever la liquidation de l’entreprise” a conclu le leader anti capitaliste.

En début de semaine le préfet de Haute Garonne avait confié à M. Gérard Soula, Ingénieur du Ministère de l’Industrie, “une mission pour superviser le bon déroulement du déménagement des produits et des équipements du site de Molex, à Villemur sur Tarn”.

Après la décision, définitive de fermer l’unité de production de Molex Villemur sur Tarn, seuls une quinzaine de salariés sont aujourd’hui certains de bénéficier d’un nouveau contrat de travail.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.