12e jour de grève du lait

En grève depuis 11 jours, les producteurs de lait ne décolèrent pas. La grève s’étend sur les régions de France et dans l’Europe. Les manifestants dénoncent la chute du prix du lait car selon eux son prix de vente en supermarché est disproportionné comparé au prix auquel ils le vendent.

Les actions des producteurs laitiers se sont multipliées ce mardi 22 septembre, blocage des laiteries, filtrage des camions citernes. A Paris dans la journée 22.000 litres de lait ont été distribué gratuitement par la Confédération paysanne à 300 familles dans le besoin sollicitées par le Secours Populaire afin d’éviter le gaspillage. Hier des tonnes de litres de lait avaient été versé par la Confédération européenne des producteurs laitiers (EMB) devant le siège de la Commission européen à Bruxelles. En vue d’apaiser leur colère le ministre Français de l’agriculture Bruno Le Maire a annoncé un prêt différé de 250 millions d’euros aux producteurs qu’ils rembourseront en 2011 afin de soulager leur trésorerie. En attendant il a d’ores et déjà convié ses homologues européens à conseil extraordinaire début octobre pour trouver une solution européenne à la crise.

La semaine dernière, la Commission européenne a augmenté le plafond des aides publiques autorisées dans l’UE pour le secteur laitier et accepté d’étudier un plan de négociation des prix au niveau national entre producteurs et industriels.

Ces propositions sont cependant jugées insuffisantes par de nombreux pays européens, dont la France et l’Allemagne.

(leparisien.fr, lenouvelobs.fr, france3.fr)

Dorothée Ropivia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.