Un climat sous haute tension

La question des changements climatiques sera l’invitée d’honneur des deux grands sommets de la semaine. Le sommet des Nations unies mardi puis la réunion du G20 jeudi et vendredi tenteront de mobiliser les politiques et de faire avancer les négociations restées statiques depuis l’été dans le cadre de la convention de l’ONU sur le changement climatique. A deux mois du sommet de Copenhague, Ban Ki-Moon espère ainsi relancer les différents chefs d’États dans le respect de leurs engagements afin de trouver un traité qui remplacerait celui de Kyoto.

Le clivage Nord-Sud avait empêché de progresser dans la rédaction du traité de Copenhague lors de la semaine de négociations qui s’était achevée à Bonn le 14 aout. Les protagonistes attendent beaucoup de ces sommets.

Sources: LeMonde.fr, europe1.fr

Dorothée Ropivia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.