L’ONU re demande la libération d’Aung San Suu Kyi

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi la libération par le Myanmar/Birmanie de quelques prisonniers politiques et a répété son appel à la libération de ceux qui sont toujours détenus, dont la chef de l’opposition Daw Aung San Suu Kyi.

« Le Secrétaire général salue la libération d’un nombre limité de prisonniers politiques dans le cadre d’une plus large amnistie annoncée hier », a dit sa porte-parole dans une déclaration.

« A la suite de sa visite au Myanmar en juillet, le Secrétaire général avait appelé les autorités du Myanmar à prendre des mesures crédibles en réponse à plusieurs propositions qu’;il a laissées aux plus hauts dirigeants, dont la libération de tous les prisonniers politiques », a-t-elle ajouté.

M Ban « réitère son appel aux autorités du Myanmar à prendre des mesures supplémentaires pour libérer les prisonniers politiques restant, dont Daw Aung Suu Kyi, afin de pouvoir se diriger vers un processus national de réconciliation crédible et une transition démocratique. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.