Offensive de la Gauche contre la privatisation de la Poste

la-poste.jpgLe 22 septembre, les agents de la Poste seront en grève, à Toulouse et partout en France. En Haute-Garonne, rendez-vous est donné Place du Capitole à Toulouse. Puis, une votation citoyenne organisée par les syndicats et partis de gauche est d’ores et déjà programmée pour le 3 octobre. Avec un objectif, empêcher la transformation de La Poste, Etablissement Industriel et Commercial en Société Anonyme. Une privatisation estiment postiers et partis de gauche.

Plusieurs caciques locaux et parmi eux, Pierre Izard président socialiste du Conseil général appellent d’ores et déjà “élus locaux et  citoyens qui le peuvent à s’associer à cette manifestation” qualifiée  “d’intérêt général”.

Cette privatisation prévoit le président socialiste du département devrait entraîner  “suppression d’emplois et de guichets, demande effectuée aux communes de se substituer à la Poste”.

Deuxième acte activement préparé par la fédération du parti socialiste en coordination avec les syndicats et les autres partis de gauche, l’organisation d’une “votation citoyenne”.

Du 28 septembre au 3 octobre, peut être dans les locaux des mairies, une consultation “référendum populaire” devrait organiser partout en France et en Haute Garonne. Avec une une même question : “Le gouvernement veut changer le statut de la Poste pour la privatiser, êtes-vous d’accord avec ce projet ?”

Ce projet démocratique mis en place par un Comité National, regroupant quelques 60 organisations de divers horizons (syndicaux, politiques, consommateurs, société civile), vise à ” demander à la fois un débat public et un référendum sur le service public postal”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.