Molex Villemur, vers une reprise partielle sous perfusion de l’Etat ?

vente-molex.jpgSelon plusieurs dépêches d’agence relayées par la presse, un accord aurait été signé dans la nuit de lundi à mardi pour une reprise partielle des activités de l’usine Molex de Villemur-sur-Tarn (Tarn-et-Garonne) par le fonds d’investissement HIG Capital.

Une annonce réalisée par le ministre de l’Industrie Christian Estrosi. Selon le maire de Nice, ce plan c “Avec l’aide de l’Etat, le fonds américain reprendrait à terme 60 à 70 salariés sur les 283 que comptaient le site du groupe américain spécialisé dans la connectique automobile”.

Il dit espérer que le site emploie à nouveau 200 à 300 salariés dans les trois ans qui viennent. Lundi, le ministère avait expliqué aux représentants du personnel que Molex céderait l’usine de Villemur-sur-Tarn, les machines et les moules des produits en fin de vie pour un euro symbolique.

Ceci garantirait à HIG un maintien de l’activité à hauteur de deux millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, un chiffre qui ne permet selon les syndicats que de maintenir dans l’immédiat que 15 emplois à peine.

Molex a prévu de fermer définitivement le 31 octobre l’usine de Villemur-sur-Tarn, qu’il juge non rentable.

Le projet de reprise sera présenté mardi aux salariés, menacés de licenciement depuis près de huit mois, qui devront décider si le comité d’entreprise (CE) émet ou non un avis.

Pour l’heure le fond d’uinvestissement “H.I.G. Capital” ne confirme pas l’information sur son site internet.

Ce groupe financier américain “est l’un des principaux acteurs du private equity, avec plus de 5 milliards d’euros sous gestion. Nos bureaux sont basés aux Etats-Unis (Miami, Atlanta, Boston et San Francisco) et en Europe (Londres, Hambourg et Paris). Nous sommes spécialisés dans le financement de petites et moyennes entreprises et jouons un rôle majeur en les aidant à maximiser leur valorisation”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.